Conscience fermée ou endormie .

juin 1st, 2017 | by Christian
Conscience fermée ou endormie .
Non classé
0

« Il s’agit de la conscience ordinaire de l’homme d’aujourd’hui.

La personne est sous l’emprise de ses conditionnements familiaux, de ses habitus sociaux et sa personnalité est constituée des masques auxquels elle s’identifie.

L’individu fermé est entièrement sous l’emprise de l’ego. La globalité de son être est fragmentée en deux grands champs : ce dont il est conscient et ce dont il n’est pas conscient.

Le conscient de l’homme endormi lui permet de s’intégrer dans la société, d’y trouver une place et d’y vivre d’une manière harmonieuse. Cependant cette vie reste centrée sur l’accumulation ; l’homme endormi pense que pour être heureux il doit acquérir des savoirs, une place sociale, une famille et des biens extérieurs.

Cet homme de « paraître » est souvent très attentif à l’image qu’on a de lui et tout le sens de sa vie consiste à correspondre à ce que la société exige de lui. L’homme endormi reste cependant très prisonnier d’une partie de lui-même, c’est-à-dire de son inconscient.

Cet inconscient renferme sa véritable personnalité, cachée derrière le voile de l’ignorance qu’il a de lui-même et derrière l’épaisse muraille des conditionnements.

Ainsi bien des comportements seront effectués sans en avoir pleinement conscience et l’homme fermé tournera ainsi toute sa vie dans une sphère close où la seule évolution possible sera d’ouvrir son mental. »

Joelle MACREZ

Christian

A partager massivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Marquez le résultat Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.