Au Mexique, ce garçon de 12 ans qui voulait arrêter seul une manif anti-mariage gay

septembre 15th, 2016 | by Cédric
Au Mexique, ce garçon de 12 ans qui voulait arrêter seul une manif anti-mariage gay
Actualité
0

C’est l’image qui fait le buzz cette semaine sur les réseaux. Un garçon de 12 ans, debout au milieu d’une rue de Celaya au Mexique, bras ouverts pour tenter de bloquer l’avancé d’un cortège de quelque 11000 manifestants, venus protester contre la légalisation du mariage pour tous dans tout le pays, jusqu’ici limité à certaines régions.

Immortalisé par le photographe Manuel Rodriguez, l’adolescent prénommé César a confié que sa démarche était consciente : l’un de ses oncles est « gay » et il n’a pas particulièrement apprécié cette « marche de haine » qui prétend défendre la famille.

La ville de Mexico a pourtant été la première en Amérique latine à autoriser dès 2007 les unions civiles entre personnes du même sexe, avant de leur ouvrir les droits du mariage en 2009. Mais seule une poignée d’Etats mexicains l’aura légalisé. La Cour suprême mexicaine a donc émis en juin 2015 un jugement déclarant inconstitutionnelle toute décision de l’interdire. Et le président Enrique Peña Nieto a annoncé en mai dernier son intention de modifier la Constitution, en assouplissant également les conditions d’adoption pour les couples homosexuels.

Des projets législatifs qui divisent toutefois et irritent notamment les religieux conservateurs, qui ont ainsi appelé à ces rassemblements ce 10 septembre dans chacun des 31 Etats du Mexique, avant leur grande marche nationale prévue le 24 septembre dans la capitale.

The Celaya demonstration, which drew 11,000 people, was just one of dozens that took place across the country over the weekend following marriage equality victories in Mexico City and nine Mexican states, The Los Angeles Times reports.

Journalist Manuel Rodríguez originally published the image, which shows the boy standing in the middle of the street with his arms outstretched in an effort to block the oncoming march, in the Mexican publication Regeneración.

Rodríguez’s captivating photo has drawn comparisons to the famous « Tank Man” shot of a young Chinese man stepping in front of a line of tanks in Beijing’s Tiananmen Square in 1989, just one day after China’s military killed hundreds of protesters. It’s since been reposted by USA Today, The New Civil Rights Movement, Attitude and Pink News, among other publications around the world.

The journalist told Regeneración that he thought the boy, who has not been named in the media, was « just playing.” However, he soon found out that the 12-year-old had a personal reason for getting involved.

« I have an uncle that is gay, and I don’t like people hating him,” the boy reportedly told Rodríguez, according to a translation of the Regeneración article provided by The Huffington Post.

If a picture is truly worth a thousand words, we hope this one has enough power to start a revolution.

Cédric

A partager massivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Marquez le résultat Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.