Série photographique: « Ombres et Réalités »

septembre 21st, 2016 | by Anthony
Série photographique: « Ombres et Réalités »
A découvrir
0

Texte explicatif sur la série « Ombres et Réalités »

La série « Ombres et Réalités » a été réalisée des fenêtres de mon appartement dans la vieille ville de Nice.
Cette idée m’est venue avec une photographie (« féminité ») prise en cadrage horizontal, qui une fois regardée verticalement prenait un sens tout nouveau : une vue aérienne avec une ombre prépondérante se dessinait parfaitement, cette ombre devenant alors le sujet unique et principal à photographier.

La rue aux couleurs chaudes et unies allait servir d’unité et de révélateur à la couleur noire et brute des ombres.

Il m’apparut intéressant alors d’explorer cet univers pour créer « un monde » dont le sens aurait été altéré, de créer du surnaturel.

L’idée de cette série est de montrer que la forme noire et opaque est capable de suggérer des émotions et des sentiments plus ou moins définis.

Bien que dans ces photographies s’ajoute une distorsion d’ordre symbolique entre l’ombre et le sujet « réel » qui l’a fait naitre, on doit reconnaître que l’expression de l’ombre se limite principalement au dessin de son contour.

Comment une ombre opaque s’y prend elle alors avec si peu pour exprimer des sentiments?

Comme l’Artiste a besoin de l’ombre, l’ombre a besoin du spectateur, et celui qui la regarde va y voir ce qu’il veut y voir.

Processus artistique connu, l’œuvre n’est au final qu’un support à un processus de communication entre le spectateur et lui même : processus agissant comme une petite méditation sur un bagage émotionnel que l’on réinvesti dans son intimité : c’est l’œuvre qui fait rêver mais c’est le spectateur qui rêve.

N’en est t-il pas ainsi pour toutes nos réalités?

« L’instant émotionnel » est donc remodelé à plusieurs reprises: du sujet à l’ombre, de l’ombre à l’artiste, de l’œuvre au spectateur, et du spectateur à lui-même…

C’est grâce à ces transformations émotionnelles que se crée le surnaturel dans l’art et il semblerait que la forme noire et opaque y ait toute sa place…

https://www.facebook.com/Anthony-Gillant-Photographe-199074713473627/

Gillant Anthony

A Nice, France
le 15/11/2014 .

A partager massivement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Marquez le résultat Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.