LA DGSI CRAINT DE PROCHAINS AFFRONTEMENTS ENTRE L’ULTRA-DROITE ET LE MONDE MUSULMAN

juillet 12th, 2016 | by imane
LA DGSI CRAINT DE PROCHAINS AFFRONTEMENTS ENTRE L’ULTRA-DROITE ET LE MONDE MUSULMAN
Actualité
1

LA DGSI CRAINT DE PROCHAINS AFFRONTEMENTS ENTRE L’ULTRA-DROITE ET LE MONDE MUSULMAN.

Patrick Calvar, patron de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), redoute une confrontation intercommunautaire , c’est ce qui ressort de son audition devant la commission d’enquête parlementaire sur les attentats de 2015 qui s’est tenu le 24 mai dernier et dont les propos ont été rendus publiques ce 12 juillet.

Monsieur Calvar aurait émit de fortes inquiétudes fasse à la montée des extrémismes notamment dans le milieu de l’extrême droite qui gagne du terrain jour après jour.

« Je pense que nous gagnerons contre le terrorisme. Je suis en revanche beaucoup plus inquiet de la radicalisation de la société et du mouvement de fond qui l’entraîne », a-t-il affirmé. « C’est ce qui m’inquiète quand je discute avec tous les confrères européens : nous devrons, à un moment ou un autre, dégager des ressources pour nous occuper d’autres groupes extrémistes parce que la confrontation est inéluctable », entre « l’ultra droite et le monde musulman – pas les islamistes mais bien le monde musulman » a-t-il également précisé.

Il aurait par ailleurs déjà tenu des propos similaires devant la commission de la Défense nationale de l’Assemblée nationale le 10 mai dernier

«Cela d’autant que l’Europe est en grand danger : les extrémismes montent partout et nous sommes, nous, services intérieurs, en train de déplacer des ressources pour nous intéresser à l’ultra-droite qui n’attend que la confrontation. Vous rappeliez que je tenais toujours un langage direct ; eh bien, cette confrontation, je pense qu’elle va avoir lieu. Encore un ou deux attentats et elle adviendra. Il nous appartient donc d’anticiper et de bloquer tous ces groupes qui voudraient, à un moment ou à un autre, déclencher des affrontements intercommunautaires.

La tentation des populismes, la fermeture des frontières, l’incapacité de l’Europe à donner une réponse commune, l’incapacité à adopter une législation applicable en tous lieux, nous posent d’énormes problèmes. Et je note, de plus en plus, une tendance au repli sur soi.»

Espérons que le futur ne donne pas raison aux inquiétudes de Patrick Calvar .

 

Imane pour libre Expression

A partager massivement !

One Comment

  1. Sympa. L’extrême gauche est à l’œuvre dans la violence (Sirvent, ND des Landes, Chambarran, Paris), au quotidien, cela n’inquiète personne. D’autres pourraient, peut -être, selon l’opinion d’un homme inconnu de tous, peut-être compétent, peut-être archinul, faire acte de violence, dans le futur. Là, ça devient grave et on en fait les gros titre. Stoppons la violence des groupuscules d’extrême-gauche, celle des islamistes, et vous verrez que ces prévisions resteront putatives !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Marquez le résultat Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.